SudCT31

Solidaires Unitaires Démocratiques

Accueil > Notre syndicat > Coordination du Centre de gestion > Collectivités relevant du CDG31 : Non aux 1607 heures ! Non au vol de (...)

samedi 4 décembre 2021
Facebook Twitter Partager :  

La loi de « modernisation » de la fonction publique du 6 Août 2019 portée par Macron et son gouvernement, prévoit entre autres reculs sociaux, de contraindre les collectivités territoriales à augmenter le temps de travail effectif de leurs agents à 1607 heures par an, sans aucune contrepartie. Aujourd’hui, la Préfecture de la Haute-Garonne demande à toutes les collectivités de s’y soumettre malgré leur libre administration.

Concrètement, cela entraîne pour tous les agents une diminution de nos congés à 25j/an au mépris des accords négociés antérieurement.

Alors que le chômage est élevé, que les arrêts maladie augmentent, que l’heure est à la baisse du temps de travail et à la hausse des salaires, et bien nous, on va travailler plus pour gagner... pareil !
Finis les éventuels ponts, la journée du Maire, les jours de congés liés à l’ancienneté etc...
Pas de prise en compte de la pénibilité : travail physique entraînant des maladies professionnelles, de l’annualisation, du travail de nuit et le week-end.

Le partage du temps de travail est plus que jamais d’actualité !

Cette solution ne pourra s’envisager sans un partage des richesses.

Pour que la population continue à bénéficier d’un service public de qualité, il est indispensable de ne pas augmenter le nombre de jours de travail des agents.