SudCt31

Solidaires Unitaires Démocratiques

Accueil > Luttes actualités > Mardi 5 juillet Manifestation 12h00 contre la loi travail. Départ Monuments (...)

Mardi 5 juillet Manifestation 12h00 contre la loi travail. Départ Monuments aux morts, Arrivée Place Arnaud Bernard

mardi 5 juillet 2016
Facebook Twitter Google+ Partager :  

Le projet de loi revient du sénat encore alourdi de mesures contre les salariés. Les sénateurs trouvent que ce n’est pas assez et dans l’élan que leur permet encore leur âge avancé, ils tentent de se refaire une jeunesse en participant à la curée contre les droits des salariés. Après 4 mois de mobilisation, la motivation des militants et des salariés est toujours là. Le mouvement de grève n’est pas massif mais il ne se passe pas une seule journée sans qu’il y ait un mouvement qui se déclenche jusque dans les endroits les plus reculés du territoire. Les manifestations continuent et l’écrasante majorité de la population est contre cette loi. Cette loi risque de passer en force avec le 49.3. Le gouvernement escompte s’en tirer avec un nouveau déni de démocratie. Le gouvernement a toutes les raisons d’être inquiet de la situation car le passage en force risque de ne pas être un point final. Pour s’en persuader, il suffit de constater l’utilisation des possibilités répressives et de contrôle de la population offertes par l’état d’urgence maintenues dans le temps pour réprimer le mouvement social par le gouvernement qui démontre le peu de confiance qu’il a sur l’issue du mouvement social. Les militants et les salariés en lutte n’oublieront pas la bourse du travail encerclée par la police à Paris lors de la mobilisation du 28 juin pour empêcher les salariés de rejoindre la manifestation et les intimidations exercées sur les médias pour ne pas rendre compte de la réalité des violences policières dans les manifestations. Depuis des mois, les salariés sont confrontés à l’arbitraire, la répression et aux manipulations. Cette lutte n’est que le début d’une prise de conscience, la mobilisation contre la loi travail continue et ne s’arrêtera pas 49.3 ou pas….Les salariés n’ont pas encore mis toutes leurs forces dans la bataille…La classe politique au pouvoir et celle qui y aspire ont réveillé les salariés…il n’y a pas d’autre perspective pour les salariés que de prendre leur destin en main et de ne plus déléguer leur avenir à des bonimenteurs…ce mouvement prépare l’avenir. Les services publics sont attaqués et livrés au privé. Un plan de licenciement massif est en cours dans la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière… Loi travail et démantèlement des services publics sont les instruments d’une même politique contre laquelle salariés du privés et agents de la fonction publique ont intérêt à se défendre ensemble.